Chers amis éditeurs et écrivains, Victime de son succès les nouvelles plumes n’acceptent plus de livres à critiquer pour le moment (jamais je n’aurais cru dire ça un jour) par respect pour ceux qui nous ont confié leurs bébés et ne pas trop vous faire attendre. Mais, mais mais…. loin de moi l’idée d’abandonner ma recherche de nouvelles plumes. Aussi n’hésitez pas à proposer vos livres en liste d&rsquo...

Oui je l’avoue le titre est provocateur. En réalité c’est juste pour faire écho à mon dernier article sur les éditeurs mais aussi pour poser le point principal du développement de celui-ci : être écrivain est un métier et ne s’invente pas.

Bonjour à tous, Suite à mon dernier article sur les éditeurs j’ai été inondée de mails et de remarques fb, en majorité positives et/ou constructives mais aussi, hélas pas mal de remarques désagréables qui m’ont conduite à écrire ce nouveau billet d’humeur.

  Lorsque j’ai commencé mon blog j’ai été vite surprise du nombre de nouvelles plumes, pourtant de talent, qui préféraient s’auto-éditer. J’ai donc posé la question et j’ai appris qu’au delà de l’aspect « difficulté » une bonne partie d’entre eux ne faisaient pas confiance aux éditeurs. « Ce sont des voleurs », « il n’y a que l&rsq...

  Avant de vous présenter ce, on va dire, pamphlet, un petit mot d’explication s’impose. Nous, les blogueuses littéraires que nous qualifions de sérieuses, avons le plus grand respect pour les auteurs, les éditeurs et les lecteurs. Notre but, à toutes, est de faire découvrir de vrais talents et faire aimer la lecture dans la plus grande honnêteté. En gros quand on aime pas on n’aime pas et quand on aime on aime et on exp...

Alors que chez nous auto-édition rime avec suspicion , les Etats-Unis (encore eux) montrent l’exemple en accusant une hausse de 375 % depuis 2010. Et sur LNP on continue, pour votre plus grand plaisir, à rechercher les pépites qui s’y trouvent.  

Mon boulot à plein temps étant dans le domaine juridique j’avais pensé que mettre une page « fonctionnement du blog » avec les infos pratiques et légales serait suffisant. Et puis j’ai commencé à recevoir des mails d’auteurs me disant en substance « j’aimerais bien vous envoyer mon livre mais j’ai peur de me faire massacrer » ou « s’il vous plaît si c&rs...